dimanche 11 octobre 2015

Le chateau de Cassandra - Dodie Smith

Auteur: Dodie Smith
Année: 2004
Édition: France Loisirs
525 pages
Langue: Française

Cassandra ! Un prénom romanesque, à l'image du château perdu au fin fond de l’Angleterre où vit la jeune fille et toute sa famille pour le moins excentrique. Un père écrivain qui se refuse à écrire, Topaz, la belle-mère fantasque, Rose, la sœur aînée rêvant au grand amour, sans parler du jeune jardinier qui n'a d'yeux que pour Cassandra. Quand surgissent deux beaux et riches Américains dans le manoir voisin, la vie au château est bouleversée.
Le journal émouvant et drôle d'une jeune fille pleine d'esprit. Un grand classique de la littérature anglo-saxonne qui se dévore, à tous les âges, avec délectation.

(Quatrième de couverture)

 

 

Dodie Smith: un style léger et frais 

Bon, je ne sais pas trop par où commencer. Déjà par m'excuser pour le retard de ce billet ! Ce livre m'a tellement absorbé que pour la première fois depuis longtemps, j'ai bien pris le temps de le lire, de le savourer. Il est très long, pas dans les sens où il a beaucoup de page, non, juste que l'action traine en longueur ! Chaque fois une nouvelle péripétie, on a l'impression que l'histoire ne se finira jamais. Cela mis à part, ce livre est pour moi un véritable coup de cœur ! Pour la première fois j'ai vraiment était absorbé dans l'histoire, j'avais vraiment l'impression d'être transporté ailleurs ! Dodie Smith à une écriture vraiment superbe et très légère. Elle nous livre une histoire drôle, rocambolesque et douce, avec des personnages très variés et très différents.

Une vie de Château ?

Tiré de l'adaptation cinématographique, Rose & Cassandra (2005)
Cassandra est l’héroïne principale, elle vit dans un vieux château laissé à l’abandon, avec sa famille: son père, Mr James Mortmain, sa belle-mère, Topaz,  sa sœur Rose et son frère, Thomas. Avec eux vit Stephen, leur jardinier. Son père se refuse à écrire depuis des années et reste la plupart du temps enfermé dans la tour des gardes à lire des romans policier, à faire des mots croisés, et à collectionner des objets plus farfelus les uns que les autres: un vieil os de viande, une assiette cassée.... tous cela à t-il un sens !? Topaz est quant à elle une femme extraordinaire, c'est de loin le personnage que je préfère; elle est excentrique, avec une certaine tendance au nudisme (ça manière à elle de rentrer en  communion avec la nature !), mais elle reste douce et raisonnée. D'une grande beauté elle a posé pour de nombreux peintres et attire toujours le regard des hommes. Puis il y a Rose, la grande-sœur de Cassandra, qui ne rêve qu'au grand amour, elle est prête à tout pour se sortir de la misère et ne plus être pauvre, peut-être même jusqu'à aller se persuader qu'elle est amoureuse pour se marier. Thomas, lui est un garçon très simple qui est le seul à aller à l'école. Et enfin il y a Stephen, amoureux fou de Cassandra, il prend soin d'elle, s'enquiert toujours de sa santé, et lui offre des petits poèmes qu'il recopie sur des bouts de papier. Recueillit par la famille Mortmain, il est le seul revenu de la famille et lui est très dévoué. Il est également très beau, ce qui attire la convoitise de toutes les jeunes filles du village et attirera aussi celle d'une femme.

Un chassé-croisé amoureux

Ainsi donc Cassandra et sa famille, ne sont pas riches, ils ont tout juste de quoi se nourrir convenablement; alors quand débarque un soir chez eux, deux beaux et jeunes américains, c'est l'effervescence ! Rose tombe sous le charme de Simon et Simon sous le charme de Rose, sous le regard mauvais de Neil qui n'apprécie pas Rose. S'enchaine des dîners, des soirées et des piques-niques, où tous ces jeunes gens vont apprendre à se connaitre ! Rose et Simon planifient de se marier ce qui n'est pas sans surprise, Neil boude, et Cassandra laisse trop d'espoir à Stephen qui pense que ses sentiments sont réciproques; mais il se trompe, Cassandra en aime un autre, mais qui !? Les deux sœurs découvrent l'amour, mais aussi la jalousie et le désir de l'autre !

Plantons le décor !

L'histoire se passe dans l'Angleterre des années 30, en pleine campagne dans un vieux château délabré ! Cela ne manque pas de charme, et c'est ce qui m'a le plus plut. Cassandra évolue dans un milieu simple et nous narre ses aventures à travers ses trois journaux intimes: le cahier à six pences, mars; le cahier à un shilling, avril et mai et le cahier à deux guinées, de juin à octobre.

Le château de Cassandra déborde d'humour, de sensibilités. L'auteur nous parle des mœurs de l'époque parfois difficiles, avec légèreté et brio, et donne envie à chaque nouvelle page de nous transporter à cette époque ! Du moins c'est l'impression que j'ai eu. Je n'avais pas eu un tel coup de cœur depuis ma lecture de Piégée de Heather Dixon !

Un véritable voyage !

 Première lecture dans le cadre du challenge les filles de Mrs Bennet

Consigne: Lire un livre dans lequel un charmant inconnu s'installe dans le voisinage.
Prochaine consigne:
Un livre où la relation entre les deux protagonistes principaux démarre mal/Un livre dans lequel les deux héros se détestent.


2 commentaires:

  1. C'est un livre qui me tente depuis quelques temps...Il faudrait que je songe à me l'acheter ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment bien ! il m'a beaucoup plus ! :)

      Supprimer