samedi 10 janvier 2015

Demain j'arrête!

Auteur: Gilles Legardinier
Année: 2011
Édition: Fleuve Noir
350 pages
Langue: Française
existe en poche Pocket

"Et là, tout à coup, sous ma douche, je me suis découvert un nouveau but dans le vie : savoir à quoi il ressemblait. J'ai coupé l'eau et j'ai attrapé la serviette. C'est alors que j'ai entendu des pas dans la cage d'escalier. Je me suis précipitée pour aller voir par l’œilleton si ce n'était pas lui qui montait. J'ai démarré comme une folle et j'ai glissé. [...] Je me suis retrouvée nue sur le sol, étalée de tout mon long et traversée de douleurs indicibles. Quelle abrutie ! Je n'avais même jamais vu ce type et déjà, il me faisait faire un truc stupide. C'était la première fois. Ce n'était ni la dernière, ni la pire."

Réparer une prise électrique en tenant les files entre ses dents, voilà le genre de bêtises que Julie commet à longueur de temps ! Et quand elle est amoureuse, cette Miss Catastrophe élève son talent au rang d'art. Sa dernière folie ? L'obsession qu'elle nourrit à l'égard de son nouveau voisin... qu'elle n'a encore jamais vu ! C'est plus fort qu'elle, cet inconnu l'attire et l'intrigue.


Pour l'approcher, Julie va développer des trésors d'inventivité et prendre des risques toujours plus délirants...

Gilles Legardinier nous livre en direct et en illimité de l'humour de la joie et des bonnes crises de fou rires ! Chaque phrases et plus comique que la précédente et notre addiction va crescendo. Je n'ai pas pus décrocher ce bouquin, jusqu'au bout on suit Julie dans sa folie, ses idées sont de plus en plus rocambolesques plus on approche de la fin; on en vient même à se demander si elle va finalement s'en sortir avec toutes ses combines. A chaque fois elle a une nouvelle idée encore plus farfelue pour pouvoir être avec son voisin, avec son Ric ! C'est un peu comme une addiction au chocolat; on sait très bien que ce n'est pas forcément très conseillé d'aller trop vite, en mangeant toute la tablette d'un coup, mais en même temps cela nous fait du bien on ne peut pas résister à l'appel alchimique du sucre et du cacao. Pour Julie c'est pareil, elle veut à tout prix le voir, le toucher, le sentir, le... enfin vous avez compris !? Et ce, un peu trop vite. Mais c'est comme nous avec le chocolat elle ne peut pas résister à l'alchimie des muscles, de la peau dorée, de la sueur, de.... enfin bref !!

Elle est accro et nous aussi!!!!

Le roman de Gilles Legardinier est pour nous ce qu' est Ric pour Julie: un besoin, du chocolat. Doux, touchant, drôle, fondant, ce livre est un trésor, découvrez le petit monde de Julie et de Toufoufou (son nounours), où les chats sont à deux doigts de faire la loi !


Lorsque l'on commence, on ne peut plus s’arrêter ! Gare au caries!!
Article de mon ancien blog

1 commentaire:

  1. Ce roman à l'air très alléchant ... ! excellente chronique, elle donne très envie !

    RépondreSupprimer